Pédagogie

Les principales statistiques de la première promotion 2018-2019
1314
CANDIDATURES
30
ELEVES
20
MASTERCLASS
4
COURT-METRAGES
Notre pédagogie
Le contenu et la fabrication des films

L’école de cinéma Kourtrajmé se fixe 3 objectifs pédagogiques : délivrer une formation audiovisuelle, artistique et technique, permettre à chaque élève de développer un réseau professionnel, et donner à chacun confiance en soi et en sa légitimité.

Pour ce faire, l’école se fonde sur une pédagogie de projet, autour de 3 court-métrages écrits et produits dans l’année. Les 18 étudiants en Scénario (session #1) rédigent chacun une version dialoguée de leur court-métrage. Parmi les 18 scénarii, 3 sont retenus et transmis aux 15 étudiants en Réalisation/Post-production (session #2) pour qu’ils les tournent et les montent. Pour chacun des trois projets retenus, l’étudiant scénariste auteur du court-métrage, reconduit de la session 1 à la session 2, s’associe à 5 étudiants en Réalisation/Post-production pour travailler en collectif à fabriquer le film.

Le contenu et la fabrication des films

Les élèves sont initiés aux étapes, outils et métiers du 7ème art, depuis les méthodes et modèles de l’écriture jusqu’aux logiciels et enjeux du montage, en passant par tous les postes et matériels d’un tournage. Ces formations associent cours théoriques et travaux pratiques, projections, analyses d’œuvres, extraits et exercices appliqués aux projets. Elles sont assurées par les responsables pédagogiques : le directeur pédagogique Thomas Gayrard et son partenaire associé par session, mais aussi par des intervenants professionnels spécialisés invités plus ponctuellement : script doctor, directrice de casting, scripte, étalonneur, etc.

Les élèves sont conseillés et guidés dans leur processus de création, depuis les toutes premières lignes des élèves en Scénario, jusqu’aux ultimes choix artistiques de ceux en Réalisation/Post-production. Des phases de travail en autonomie sont aussi réservées, qu’il s’agisse d’écrire chez soi, de préparer le tournage ou d’avancer le montage.

Une culture et un réseau

Des projections-rencontres avec des invités, créateurs du cinéma et de l’audiovisuel, sont proposées à la manière d’une masterclass. Ces invités – réalisateurs, acteurs, producteurs – reviennent après la projection de leur film pour échanger sur leur propre travail et sur celui des élèves. Le cinéaste Ladj Ly et le collectif Kourtrajmé, riche de personnalités et de contacts, font ici jouer la force du nombre et proposent aux élèves de discuter avec Kim Chapiron, Romain Gavras, Vincent Cassel, Ludivine Sagnier, Alexandre Gavras, le photographe JR… Les élèves rencontrent des créateurs venus d’horizons différents, tels que les cinéastes proposés par notre partenaire l’ARP : Michel Hazanavicius et Cédric Klapisch sont intervenus au cours de l’année 2018-2019.

Session ECRITURE
Contenu et articulation

La session Ecriture forme les élèves à l’écriture de scénario pour le cinéma, en accompagnant le développement de l’idée de court-métrage portée par le candidat dès sa sélection jusqu’à une version finale. La pédagogie associe donc le suivi du travail sur le projet de chaque élève, avec des temps de formation :

  • cours théoriques sur les outils, modèles et enjeux du scénario ;
  • exercices pratiques d’écriture ;
  • analyses d’œuvres et d’extraits, notamment du point de vue du scénario ;
  • rencontres avec des intervenants (toutes les 2 semaines) et des invités professionnels (toutes les 2 semaines) ;
  • cours de culture générale et cinématographique, toutes les 2 semaines.

La session se déroule selon trois « blocs » pédagogiques, correspondant aux trois grandes temporalités du développement et aux différents documents demandés à un scénariste, depuis la toute première intuition exprimée par un pitch, jusqu’au détail des scènes et des dialogues dans la continuité finale. La session Ecriture de scénario a une durée de trois mois : chaque bloc s’étend sur 3 à 4 semaines.

Sélection de 3 scénarii

A l’issue de la session, 3 scénarii sont retenus par l’école, pour être réalisés et produits par les élèves de la session suivante, Réalisation / Post-production, en croisant plusieurs critères :

 

  • la qualité artistique du projet cinématographique,
  • la faisabilité, en termes à la fois de temps, de décor et de budget, pour un court-métrage produit par l’école dans les 6 mois qui suivent,
  • la personnalité de l’auteur, dans la mesure où il s’engage alors dans un processus long, exigeant et éprouvant. Il devra porter son projet à terme sous la supervision des encadrants pédagogiques de l’école, mais aussi et surtout le partager avec 5 autres élèves qui n’ont pas participé à l’écriture mais feront collectif avec lui pour assurer la fabrication du film.
Session PRODUCTION
Contenu et articulation

Les élèves de la session Production audiovisuelle suivront une formation de 9 mois. L’objectif de la formation est de leur permettre de suivre l’ensemble des étapes de la fabrication d’un film. Ils seront mélangés pour l’ensemble des cours théoriques aux élèves de la session Ecriture de scénarios, du 14 octobre 2019 au 17 janvier 2020. Ils suivront ensuite les enseignements théoriques des élèves de la session Réalisation/Post-production (élèves de la session ainsi que les 3 scénaristes lauréats dont les scénarii deviendront des court-métrages). En alternance avec cette formation théorique, les élèves de la session Production audiovisuelle se formeront sur le terrain, dans des sociétés de production.

Session REALISATION & POSTPRODUCTION
Fonctionnement de la session

Cette session de 6 mois se destine à former les élèves aux processus, outils et postes de la fabrication d’un film, depuis le découpage et le dépouillement sur le scénario qui prépare le tournage, jusqu’à l’étalonnage et le mixage qui finalisent le film.

L’école guide et conseille tout le processus en associant au directeur des études Thomas Gayrard, impliqué sur chaque projet depuis la toute première ligne écrite, deux superviseurs spécialisés, en charge de l’organisation : d’abord une directrice de production, puis un directeur de post-production.

Constitués en équipes, chacune fédérée autour d’un scénario de court-métrage et de son auteur issu de la session Scénario, les élèves alternent des ateliers, tant théoriques que pratiques, aussitôt appliqués aux projets qu’ils portent, avec les temps de fabrication du film : prépa, tournage, montage, finalisation de la post-production.

Contenu et articulation

La session Réalisation/Post-production a une durée de 6 mois. Elle articule quatre blocs successifs menant à la fabrication de films finalisés :

 

  • initiation à la mise en scène et préparation du tournage : cours théoriques et analyses d’œuvres, rencontres avec des professionnels, ateliers artistiques et demi-journées consacrées à la préparation elle-même : casting, repérages des décors, problématiques de régie.
  • tournages : sur la base des castings, des devis et des plans de travail validés par l’école, les tournages s’organisent sur 5 jours / nuits. Aux élèves s’associent des encadrants professionnels venus les assister et s’assurer que les films se font sans incident ni empêchement majeur. Les 6 élèves se répartissent les autres fonctions clefs du plateau : assistanat, régie, coaching des acteurs, et les responsabilités de la mise en scène en collectif.
  • montage : les élèves s’exercent in situ en réalisant toutes les phases clés du montage – dérush, ours, rendu de différentes versions jusqu’à la version finale.
  • finalisations post-prod : pour ce dernier bloc, les élèves achèvent la fabrication du film, avec le montage son et l’étalonnage, jusqu’à la projection finale.